Les sans-abris subissent la faim, la maladie, le froid et le rejet !

JOOD œuvre pour assurer leurs besoins élémentaires et soutenir les plus vulnérables dans une société mondialisée en luttant contre l’exclusion sociale qui accroît leurs misères parce que j’ai la conviction certaine qu’agir vaut mieux que critiquer.

L’association est encore très jeune mais elle a réalisée déjà de grands pas en multipliant les repas distribués par 14, en sortant plus d’une centaine de famille de la rue et en élargissant son champs d’action sur 2 autres villes… certes, le besoin est gigantesque et beaucoup reste encore à faire mais il faut croire chaque jour que le lendemain sera meilleur surtout que le nombre des bénévoles est en croissance continue et que toutes les bonnes volontés et les savoir-faire sont utiles pour développer les diverses possibilités d’assistance aux personnes vivant dans la précarité la plus extrême.

J’en profite pour rendre hommage aux bénévoles pour chaque minute investie et chaque donataire qui contribue sachant que sans sponsors, ni parrains, ni subventions, la générosité des donateurs est primordiale pour notre fonctionnement surtout que les ressources de JOOD reposent essentiellement sur les dons des particuliers qui assurent 92% des recettes financières.
Il faut rappeler qu’on n’est jamais aussi heureux que dans le bonheur qu’on donne !

Mon rêve est de tendre vers une communauté humaine et authentique, animée par le cœur et motivée par le partage parce que tout individu a besoin de raison de vivre autant que de quoi vivre et pour y parvenir il suffit de s’imaginer à la place de l’autre.

Hind Laidi