Hind Laidi

On aime la vie…
On mange à notre faim, même qu’on abuse parfois de délices préparés avec amour pour nous…
L’eau chaude coule de source chez nous… Notre bon lit douillet nous accueille et nous réchauffe durant les nuits glacées…

Nous mangeons, buvons, nous lavons, dormons sans penser à la pénurie, sans nous poser de questions… C’est élémentaire… C’est de l’acquis… La vie nous semble ainsi faite…

Pourtant, la vie peut basculer fortuitement et nous priver de ces activités
élémentaires sans nous demander notre avis ! Et soudain manger un repas décent devient un luxe inaccessible… La propreté devient un défi insurmontable… Le repos perd son lit… La rue est immonde et dévore ceux qui s’y obligent…

JOOD est née d’un élan de bienveillance à l’égard des citoyens les plus fragiles,
sans domicile.

JOOD est l’écho du cri de douleur muet de pauvres âmes en difficulté… Des
marocains presque invisibles qui parsèment les rues des villes, s’alitant sur
l’asphalte sale et froid et se réchauffant de leur souffle court, émanant de
ventres affamés…

JOOD porte l’amour et la compassion d’un peuple à l’égard des siens…

JOOD est la volonté citoyenne d’un groupe de bénévoles qui prônent l’équité et la dignité pour tous. C’est l’action solidaire et volontaire de marocains sensibles à la faim, la maladie, le froid et le rejet d’autrui… Des marocains conscients du désespoir des sans-abris qui croient au miracle de l’entraide et du lien social pour élever les peuples…

Jood est notre devoir de conscience !
Hind Laidi