#

Younes MOUHTARAM

Cette envie d’aider les autres m’a fait découvrir ma meilleure thérapie et mon plus beau refuge. Jood, cette association avec laquelle j’ai passé l’une des plus belles expériences de ma vie et avec laquelle je continue de savourer le bon côté de la vie. Grâce à cette association j’ai pu croire au fait qu’un simple geste vers une personne sans abri peut valoir grand et faire son bonheur, j’ai appris que rendre ne serais-ce qu’une partie du sourire d’un sans abri pouvait me faire plaisir et qu’en souriant au visage de l’autre en lui même est une vertu de cette vie,

En la présence de Jood dans mon quotidien j’ai appris à œuvrer pour la bonne cause que ce soit dans un cadre associatif ou hors associatif, j’ai appris que tout peut arriver soudainement du jour au lendemain et que personne n’est à l’abri de tout aléa, que personne n’a voulu être dans la situation dont il est. C’est pour cela il faut apprendre à faire de ces petits gestes une hygiène de vie de tout citoyen riche ou pauvre et d’apprendre à donner, à partager et à penser à l’autre car en fin de compte le plaisir de cette vie réside dans le fait d’aider, de partager et non de penser à son bien sans penser à celui de l’autre.

—- Younes MOUHTARAM

Sharing: